Les animaux domestiques

Publié le par minique

Bétail

 

Vaches Red Holstein et vue sur le clocher de Macon

 

Les animaux s’adaptent généralement très bien aux nouvelles conditions mais, partout, des éleveurs rapportent une baisse de productivité, de brusques modifications de comportement de leurs bêtes sans raison apparente (refus de la traite), des cas de mammites (inflammation de la mamelle des vaches) avec une production de lait inconsommable (caille et grumeaux), une élévation du taux de cortisol, des problèmes de fertilité, une mortalité inexpliquée. Malheureusement, à ce jour, il n’existe aucune étude validée par la communauté scientifique soulevant ces impacts.

À Nozay (Loire-Atlantique), la concomitance avec les travaux et la mise en service des éoliennes est suffisamment troublante pour justifier des investigations complémentaires. Les causes retenues pour l’instant seraient d’une part, la liaison équipotentielle entre les éoliennes avec une mise à la terre commune (et pas une mise à la terre par éolienne comme dans les autres parcs) et d’autre part, la présence d’eau souterraine pouvant propager des champs magnétiques perturbateurs pour les animaux.

Concernant les moutons, des témoignages relèvent également une baisse de la fécondité.

 

Sur le site, pâturent des vaches (Red) Holstein à vocation laitière et des blanc-bleu-belges destinées à la production de viande.

Un troupeau de moutons se trouvent à proximité en bordure du village de Salles. Quelques moutons pâturent à Monceau-Imbrechies.

 

Cheval
 

La littérature vétérinaire relate un certain nombre de pathologies imputées à la présence d’éoliennes. Teresa Margarida Pereira Costa e Curto[1] a étudié, lors de la réalisation de sa thèse de maîtrise à la Faculté de médecine vétérinaire de Lisbonne publiée en 2012, les déformations en flexion des membres antérieurs chez des poulains d’un élevage de chevaux lusitaniens. Une cause génétique possible a été exclue. La pathologie est liée aux effets de vibrations sur le métabolisme osseux. Les conclusions ne laissent aucun doute sur la responsabilité des éoliennes implantées à proximité. En tout état de cause, l’étude a été assez convaincante pour entraîner la décision de la Cour suprême portugaise de prononcer l’arrêt total des éoliennes en mai 2013.[2]

 

À Salles (rue Beaurieux, 2) se trouve le Centre Equestre des Deux Bottes ; des cours et des stages d'équitation pour enfants et adultes, de tous niveaux, y sont organisés. Le manège comporte 39 boxes intérieurs pour la pension des chevaux et poneys ; un manège couvert ; une carrière ; un terrain de cross ; un parking ; une cafétéria ; selleries propriétaire ; plusieurs paddocks sur plus de 100ha de prairies.

 

 

[1] Thèse complète : https://www.repository.utl.pt/bitstream/10400.5/4847/1/Deformaçao%20flexural%20adquirida%20da%20articulaçao%20interfalangica%20distal%20em%20poldros.pdf

[2] Le nouveau gouvernement portugais a adopté, en février 2019, une législation permettant d’accroître la capacité éolienne (offshore – éoliennes flottantes).

Publié dans Milieu biologique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article